Hello à tous ! Aujourd’hui est un jour assez particulier, cela fait maintenant 2 belles années que j’ai commencé mon site internet. Je m’en rappelle comme si c’était hier ! J’habitais à Tours avec mon chéri, pour mes études. J’ai commencé à publier de plus en plus de photos sur Instagram. J’adorais poster des photos, créer des ambiances, j’y passais des heures ! Mes proches insistaient pour que je crée moi aussi mon propre site. Au bout de quelques mois de réflexion, pour trouver le nom Isulena (Isula = Île  + Sulena = Solène langue Corse), je me suis lancée dans l´aventure du blogging. Cela  n’a pas toujours été tout rose, les critiques de mes commencements ont été difficiles. Certaines personnes ne comprenaient pas l’intérêt d’une blogueuse et ne comprennent toujours pas aujourd’hui ! La jalousie dans ce milieu a une place beaucoup plus importante que ce que l’on pense..

Si je vous parle de tout ça, c’est parce que l’année dernière je n’ai pas écris l’article sur les 1 an du blog. J’avais envie de vous donner des conseils si vous voulez vous lancer également. Même si aujourd’hui, au moins 1 blog s’ouvre tous les jours. Tout le monde copie, s’inspire et veut faire les mêmes choses. Mais j’ai appris avec le temps, que pour que cela dure il faut vraiment que ça soit une passion. Contrairement à toutes celles qui se disent blogueuses alors qu’elles n’ont jamais aimé faire ça. Elles le font parce qu’elles trouvent ça cool, de recevoir des colis tous les jours.. Avoir un blog c’est bien plus que ça.

Bref, il faut savoir, pour ma part, que j’ai crée mon site toute seule (mon chéri m’a aidé pendant les crises de nerf haha). Je n’y connaissais pas grand chose en informatique, mais j’ai quand même voulu me lancer. J’ai réussi grâce à des autos sur Youtube, pour savoir le nom de domaine, le site d’hébergement (1&1) etc. Tout cela ne voulait strictement rien dire pour moi !

Malgré tout le temps passé derrière l’écran, à vous rédiger des articles, modifier les photos et dénicher des bons plans, le blog a réellement prit de l’ampleur l’été dernier. J’ai finalement conclu de me mettre en auto entrepreneur pour finaliser les contrats. En effet, j’ai toujours été sincère avec vous dans tous les articles écrits. J’ai également apprit à refuser un grand nombre de collaborations qui ne menaient à rien. Afin de pouvoir travailler qu’avec des personnes que j’apprécie et des produits de qualité . Être blogueuse n’est pas tout le temps une partie de plaisir. Il y a également des inconvénients car cela prend énormément de temps.

Bilan de ces 2 ans :
– 177 articles ce qui correspond à 1-2 articles par semaine. J’aimerais pouvoir publier plus, mais les études prennent aussi de la place.
– 970 commentaires qui me font sourire à chaque fois ! Vos petits mots d’encouragements et vos compliments me font toujours chaud au cœur. Ce n’est peut être pas grand chose, mais c’est déjà bien plus que je n’espérais.
– Toujours plus d’idées pour vous donner des conseils ou des bons plans.
– Des rencontres magnifiques qui ont toujours su m’épauler et me pousser à aller de l’avant ! Des créateurs insulaires ou non, blogueurs, vidéographes et même illustratrices.
– Quelques prises de tête, on va pas se le cacher. Mais il y a quand même plus de positifs que de négatifs !

Le futur ?

J’espère pouvoir publier encore plus d’articles par semaine et rencontrer de nouveaux partenaires. Toujours plus de projets et de bonnes résolutions ! La création d’une rubrique « humeur » pour vous donner mes ressentis sur certaines choses, pour répondre à vos questions et être encore plus proches de vous.

Dernièrement j’ai ajouté de nouveaux articles dans les bonnes adresses en Corse avec des petites vidéos. J’aime bien ce genre de support pour vous faire découvrir mes endroits coup de cœur. Si vous avez des questions, écrivez les sous cette article. J’y répondrais au mieux ! Ça faisait longtemps que je n’avais pas autant écrit.

Je vous laisse et je vous dis a bientôt pour un nouvel article !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *