PARCOURS SCOLAIRE & COURS À LA MAISON #CONFINEMENT

PARCOURS SCOLAIRE & COURS À LA MAISON #CONFINEMENT

Bonjour à tous ! Vous m’avez beaucoup demandé cet article, notamment en cette période de confinement. Aujourd’hui on va parler « Organisation & cours pendant le confinement ». Alors, vous pouvez déjà retrouver plusieurs articles sur « La formation à distance » et sur « Organisation : Cours à distance & blog« .

Pour se remettre dans le concept, j’ai commencé par un BAC ES option sciences sociales et politiques, à Ajaccio. Puis, j’ai postulé dans plusieurs Licences à Corte (seule région universitaire en Corse). J’avais opté pour le DUT TC (Techniques de commercialisation) et le DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations). Je me rappelle encore le jour des entretiens, j’étais tellement stressée.. Pour au final être prise dans les deux ! J’avais donc le choix. MAIS, car il y a toujours un mais, je devais emménagé avec mon chéri et professionnellement il a du partir à Tours. Je l’ai donc suivi. « Il vaut mieux avoir des remords que des regrets« .

Me voilà partie, à 18 ans, dans une ville inconnue et pour des études beaucoup plus générales. J’étais inscrite à la faculté des « Deux lions » à Tours. J’ai choisi la licence AES (Administration, Économie et sociale). Elle se rapprochait le plus de mes études. Les premières semaines ont été assez difficiles, car la ville était beaucoup plus grande qu’Ajaccio et surtout le manque des proches se faisait ressentir.   Puis, au final, ce sont mes plus belles années ! J’ai pu grandir, lancer mon blog car le regard des autres était vraiment différent sur le « continent » par rapport à la Corse. Cela m’a vraiment permit d’évoluer et de m’épanouir.

Bref, session émotion terminée. J’ai donc passé mes 2 premières années de licence à Tours. Puis, celles qui me suivent depuis longtemps, savent que j’ai été obligé de déménager pour rentrer en Corse, à Bastia. Problème : La licence AES n’était pas enseignée à Corte.

J’ai donc trouvé la solution d’étudier par correspondance. Il suffit de faire quelques recherches et on trouve rapidement ce qu’on veut. C’est donc en 2017 que j’ai commencé à étudier seule, à la maison. J’étais inscrite au CTU, centre télé-universitaire, de Besançon. J’ai donc pu valider ma 3e année de licence et avoir mon Bac +3 en poche. J’ai quand même dû partir 2 fois à Besançon pour passer mes partiels.

Le centre était très bien organisé. Je recevais les cours papiers à la maison avec un planning sur l’avancé des chapitres par semaine. J’ai donc pu aller à mon rythme avec un suivi sur les devoirs à envoyer. J’étudiais au même rythme que les étudiants au cursus « normal » avec des partiels à la même période.

Après le bac +3, je me suis inscrite à l’Ecole de commerce en ligne ENACO. Je choisi le Mastère MSE « Management et stratégie d’entreprises ». Une école payante et une organisation différente que celle de la licence. En effet, 1 année en vaut 3, c’est à dire que le M1 peut durer 3 ans. J’ai 3 ans pour passer mes examens avec 3 sessions par an (Janvier, Juin et Octobre). C’est à moi de décider quand est-ce-que je veux passer mes partiels. Tout est différent car je n’ai plus le même rythme que les étudiants qui vont à la fac « normalement ».

J’ai décidé le passer le M1 en 2018, matières écrites validées. Il me reste le mémoire du M1 à passer avant Octobre 2020. Pour les écrits du M2, j’ai également passé et validé toutes les matières écrites. Il me reste à faire un stage, rédiger une thèse pour le valider. Les oraux de la thèse en français et anglais à passer avant 2021. Et j’aurai mon bac+5. Je vous avoue avoir pris conscience de la chose en écrivant cet article.. Il reste encore pas mal de boulot ! Mais on s’accroche 😉

Le secrétariat et les professeurs sont là pour nous aider, ils sont disponibles mais parfois un peu longs à répondre. Mais cela reste quand même compliqué de se motiver à la maison, seule, sans copines avec lesquelles discuter des devoirs à rendre, des formations, des stages, du mémoire etc.. Je vous avoue avoir quand même du mal après 3 ans d’études à distance. La vie sociale étudiante me manque ! C’est mon choix, cela me permet de vivre de ma passion à coter et de me perfectionner au niveau de la création de contenu. J’ai quand même hâte de terminer ces études.

Plusieurs questions concernant le métier que j’envisage.. Alors, pour tout vous dire, je n’ai pas d’idée fixe. Pour le moment, je vis de mon blog et de la création de contenu digital. Je pense me tourner vers le métier de « Community Manager » car c’est ce que je fais déjà pour mon site et mes réseaux sociaux. J’ai appris toute seule ce « métier » donc j’y suis bien formée. Je n’ai pas eu l’occasion de faire beaucoup de stage, j’ai pour objectif d’en faire durant cette année. Afin d’avoir une idée plus précise sur ce que j’aimerai faire. Mes études sont basées sur la stratégie en entreprise, savoir manager et communiquer avec une équipe etc. J’attends d’apprendre « sur le terrain » avec les stages.

Conseil : Si vous n’avez pas d’idée précise, ouvrez vous au maximum, faites des stages dans les domaines qui vous intéresseraient et surtout apprenez et prenez tout ce que vous pouvez prendre !

 

 

Je n’ai pas de journée « type », elles varient. Je travaille parfois le matin, parfois l’après-midi. J’apprends et je travaille lorsque j’ai un minimum de pression et de stress. Ça me sert à me motiver ! Je vous avez déjà partagé une journée type dans un précédent article ici. Mais aujourd’hui, je n’ai plus que la rédaction de mon mémoire, donc je travaille des journées entières afin de le terminer avant le mois de Juin. Je m’avance pour le blog, lorsque je dois créer du contenu, je le fais en journée et je travaille ensuite. Il y a des journées où je ne travaille que pour le blog et d’autres que pour les cours, selon mes envies 🙂

  • Créer  une « TO DO LIST » à faire sur la semaine par exemple. Avec tous vos objectifs qui sont réalisables bien sur. Ne mettez pas la barre trop haut, vous risquez d’être déçus et découragés.
  • Créer un calendrier de progressionavec, pour chaque semaine une avancée de chaque matière. Je découpe mes cours en fonction des chapitres. Le plus souvent j’arrive à m’y tenir afin d’être prête pour les examens.
  • Se donner une date limite pour tout apprendre ou rendre son mémoire (un peu avance).
  • Je fiche mes leçons sur des grandes feuilles blanches, que je résume par la suite au maximum. Nous sommes tous différents sur la manière d’apprendre ses cours. J’ai une mémoire visuelle, il faut que je rédige mes cours pour les apprendre.
  • Le point le plus important : Refaire les annales des précédents examens. Les sujets retombent souvent, c’est un bon moyen d’entrainement.
  • Relire ses fiches le soir avant de dormir la semaine avant les examens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.